FR EN facebook instagram twitter bandcamp spotify vimeo youtube rss Collectif Pince-Oreilles

Watchdog - Les animaux qui n'existent pas

Il y a
Des heures éblouissantes à la beauté de sous nos yeux.
Des club-services du coeur pour arranger boucles et ondulations de la dimension des siècles écoulés.
Des tables et des chaises vides intégralement extensibles, divisibles, transformables.
Des vignettes autocollantes sur les pare-brise du crépuscule et de la nuit pour ne pas revenir bredouille.
Le tout, caché sous tout ce qu'on peut voir de l'univers.


Les animaux qui n'existent pas, c'est la musique de Watchdog  composé de la pianiste Anne Quillier et du clarinettiste Pierre Horckmans et les histoires de Maud Chapoutier. Le tout mis en espace et en lumière par Adrian' Bourget et Benjamin Thielland.

Création co-produite par le Collectif Pince-Oreilles et l'Opéra de Lyon,
Avec le soutien de l'association La bohème / 4A, de la Région et de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes.


   Collectif Pince-Oreilles    Opéra de Lyon   DRAC   Région auvergne Rhône-Alpes

rss calendrier @

Anne Quillier : piano, Fender Rhodes, Moog, voix
Maud Chapoutier : textes, voix parlée
Pierre Horckmans : clarinette, clarinette basse, effets
Adrian' Bourget : traitement sonore
Arnaud Chevalier : lights

Les animaux qui n'existent pas

Events




Videos

Il y a longtemps que nous marchon...
vidéo
Meubles Cage
vidéo

News

WATCHDOG - Les Animaux qui n'existent pas - NOUVEL ALBUM !!

Bulletin posté le 18/11/2020

Aujourd'hui, on fête la sortie du 3ème album de WATCHDOG.              
Dans ce disque il y a Les Animaux qui n'existent pas, la nouvelle création du duo avec la    
comédienne Maud Chapoutier.
La radio porte bonheur Grigri en parle ici:
Merci à eux!


Les Animaux qui n'existent pas sortent de l'ombre. On les devine à chaque disparition. Ils ont des ouragans sous les griffes, des tunnels derrière les yeux et des avalanches dans le pelage.   Ils ont fabriqués des objets qu'on écoute. Ils fabriquent aussi des moments qu'on écoute. Mais en ce moment, les moments s'échappent. Alors ils se concentrent sur les objets.

Vendredi 20 novembre sortie de l'album des Animaux qui n'existent pas

Pour acheter l'album c'est ici ou .
Pour rien acheter du tout mais les regarder vivre c'est ici et Pour féter ça, peut être qu'on jouera là: 11 decembre 2020 - l'Echandole (Yverdon-les-Bains - SUISSE)
12 decembre 2020 - Kvo (Corcelles Neuchâtel - Suisse)
3 mars 2021 - Opus Jazz Club Budapest (Budapest - Hongrie)
15 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Voreppe)
15 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Saint-Bueil)
18 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Moirans )
18 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Vourey)
19 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Voiron)
19 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Saint-Blaise-du-Buis)
29 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Saint-Nicolas-de-Macherin)
29 mars 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Saint Geoire en Valdaine)
2 avril 2021 - Voiron Jazz Festival - Concert Scolaire (Voiron)
3 avril 2021 - Voiron Jazz Festival (Tullins)
25 juin 2021 - l'étable de Monsieur Plus (Louvenne)
26 juin 2021 - la Fraternelle (St Claude)
27 juin 2021 -  La grange/La Saboire (69)
 


WATCHDOG - Les animaux qui n'existent pas

Bulletin posté le 30/11/2019

WATCHDOG se prépare pour enregistrer son 3ème album en février pour une sortie prévue pour l'automne 2020 !

Le groupe enregistrera son nouveau spectacle LES ANIMAUX QUI N'EXISTENT PAS que vous pouvez découvrir  ici

« Meubles Cages":

 
"il y a longtemps que nous marchons":

et en vrai le le 17 janvier 2020 à l'Opéra de Lyon !


Les nouvelles histoires de WATCHDOG !

Bulletin posté le 04/09/2019

Bonjour!
Ça y est c'est la rentrée!
Pendant les vacances WATCHDOG a créé un nouveau spectacle avec la
comédienne Maud CHAPOUTIER, ce spectacle s'appelle
LES ANIMAUX QUI N'EXISTENT PAS
et sera en residence du 17 au 20 septembre prochain à l'Opéra de Lyon pour te fabriquer des petites vidéos pour que tu puisses
patienter avec la 1ère officielle au même endroit le 17 janvier 2020, dix sept JANVIER deux mille vingt!
En vrai on peut aussi te faire écouter un extrait ici si tu ne le répètes pas: Les Hommes Bou
et on a quand même quelques dates secrêtes avant janvier que tu découvriras si tu vas au bout de cette petite lettre de rentrée.




 
Et puis cet été est né le DUO de DUOs -  PYTHIES / WATCHDOG :
L’idée est de réunir leurs deux univers, dans un format de concert intimiste et immersif afin de pouvoir le donner en représentation dans des lieux insolites et pas forcément destinés à la diffusion musicale.
Voulant s’éloigner des étiquettes “chanson” et “jazz” souvent étriquées, l’idée de tourner en autonomie et dans des lieux peu conventionnels s’est imposée dans la volonté de toucher un public nouveau et
sortir des codes de ces musiques.
Les duos se rejoignent aussi pour jouer à 4, le tout est sonorisé par Tomas MANCINI à l’origine de cette rencontre et de cette idée.
Début de la tournée la semaine prochaine!


 




WATCHDOG + PYTHIES
10 septembre 2019 - Auberge de la Tour (Saint Pierre-d’Argençon (05) )
11 septembre 2019 - Rabou (Rabou)
12 septembre 2019 - Mens - Concert Chez l'Habitant (Mens)

WATCHDOG
14 septembre 2019 - Jazz à Oricourt (Oricourt)

WATCHDOG - Les animaux qui n'existent pas
18 octobre 2019 - le Séchoir (Saint Leu)
19 octobre 2019 - la Raffinerie - Friche éco-culturelle de Savanna (Saint-Paul)
24 octobre 2019 - le Caveau Rontaunay (Saint-Denis (la Réunion))
20 novembre 2019 - le Colibri (Saint Germain l'Herm)
21 novembre 2019 - Lieu Secret - Clermont Ferrand (Clermont-Ferrand)
22 novembre 2019 - Sappey en Chartreuse - Concert Chez l'Habitant (Sappey en Chartreuse)
23 novembre 2019 - le Lieu, l'Amer (St André en Royans)
24 novembre 2019 - le Théâtre de France (Saint Christophe D'Allier)

WATCHDOG - Les animaux qui n'existent pas
17 janvier 2020 - Amphiopera (Lyon)


Press

critique
"Watchdog règle ses contes, (...), le résultat est d’une poésie rare, troublant d’inventivité, et assurément magique : l’inattendu devient évident, l’absurde est ce qu’il reste de plus sensé et le cri, la musique, le murmure s’entrelacent pour ne devenir qu’un seul souffle… Attention, on ne s’en lasse pas !"

Auguste Bergot
www.le-grigri.com/blog/2020/11/17/premiere-watchdog-regle-ses-contes-la-horde-horckmans-quillier
critique
"Avec constance et détermination, la claviériste Anne Quillier et le clarinettiste Pierre Horckmans continuent de tracer ensemble un itinéraire de plus en plus éloigné des balises du jazz, et invitent sur ce troisième album Maud Chapoutier, artiste scénique aux multiples champs d’expression. Celle-ci interprète ses textes comme autant de contes, sans pour autant que la musique soit reléguée à un rôle d’ameublement ou de paraphrase. L’alchimie est remarquable, tout est subtilement dosé, jusque dans
les emballements. S’émanciper des schémas éprouvés est toujours plus facile à dire qu’à faire mais, fidèle à la philosophie du collectif lyonnais Pince Oreilles dont il fait partie, le groupe s’y attelle avec une remarquable maîtrise et ce nouveau disque s’avère en cela particulièrement exemplaire. Des jeux avec les rythmes et les sons, une écriture tour à tour tendue ou atmosphérique sur des harmonies paraissant aussi évidentes qu’inédites, des ostinatos non pas prétextes à improviser sans fin mais plutôt sorte de transe intime et émouvante faisant écho aux obsessions de ces mystérieuses créatures qui servent de fil conducteur à l’album.
Questionnant la notion de réalité, la comédienne/poétesse donne vie à des chimères étonnantes qui imaginent des manières d’habiter le monde ou en inventent de nou-
velles, et jette sur elles un regard empreint d’amusement communicatif. Un orgue qui perd ses dents, des «Hommes Bou», une amulette qui se transforme à répétition jusqu’à phagocyter l’univers... autant de figures inquiétantes de prime abord mais qui révèlent un désarroi qui les rendrait presque humaines, suscitant la curiosité bienveillante des autres espèces. Nous sommes cependant loin du conte pour enfants lorsque la mélancolie pointe et, au détour de phrases comme «Il est toujours trop tôt pour la dernière fois» ou «Pourquoi y a-t-il tant de cordes et jamais une flèche?», évoque la difficulté de saisir la vie et ses opportunités fugaces. Le dernier titre «Il y a longtemps que nous marchons», modèle d’osmose entre texte et musique, clôt ainsi cet album de manière particulièrement poignante.
Dans cette période d’incertitudes et d’aléas – qui plus est pour ces artistes indépendants –, une sup- pression brutale de subventions met en péril leurs activités. Alors
jetons-nous sur leurs disques et les concerts quand il y en aura... afin d’empêcher coûte que coûte que «les animaux qui n’existent pas...
n’existent plus», la collaboration entre ces trois-là méritant résolument une suite.
 "

Benjamin Croizy
lanticapitaliste.org/agir/politique/lanticapitaliste-ndeg-542-le-pdf
critique
"Après une résidence dans les tréfonds de l’Opéra cet automne, le duo lyonnais nous offre la première de leur nouveau projet, Les Animaux qui n’existent pas, en collaboration avec la comédienne Maud Chapoutier.  
Après un album entièrement instrumental, le magnifique Can of Worms, cette nouvelle création incorpore des textes, déclamés et chantés, qui font figure de fables contemporaines.
Les claviers d’Anne Quillier et les clarinettes de Pierre Horckmans forment la bande-son de ce bestiaire imaginaire qui oscille entre la pop expérimentale, la musique électronique vintage et le jazz.  Une musique méticuleusement arrangée avec des envolées lyriques et des ambiances cinématographiques qui restent au service de l’émotion."

Interview
Dès la première lecture du nouveau projet de Watchdog, une question nous vient à l'esprit : Qui sont ces animaux ? On a rencontré Pierre Horckmans, à la clarinette et clarinette basse dans le groupe, afin d'être préparé à ce voyage onirique hors du commun.

"Découvrir l'interview!"

Mathieu Girod
www.opera-lyon.com/fr/watchdog-fait-chanter-des-animaux-qui-nexistent-pas-lopera
critique
"Le projet s'appelle Les Animaux qui n’existent pas et c'est un voyage"

A la base
Watchdog c'est deux personnes, Anne Quillier et Pierre Horckmans, l'une aux claviers, l'autre à la clarinette et clarinette basse. A deux ils faisaient déjà bouger les lignes du jazz sans aucune limite ou presque. Pour leur spectacle sur la scène de l'Opéra Underground, ils ont invité la comédienne Maud Chapoutier à venir déclamer et chanter avec eux.

                             Écouter l'émisson : "Comment te dire"

Lucile Lhermitte
nova.fr/podcast/comment-te-dire/watchdog-et-maud-chapoutier-chantent-et-declament

Pictures

Opéra de Lyon - 2020
Opéra de Lyon - 2020
photo : Bruno Belleudy
Die - 2019
Die - 2019
photo : Baptiste Rambaud